Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 août 2007 2 14 /08 /août /2007 07:15
Jean Marie Pelt a été professeur de  biologie végétale à la faculté de pharmacie de Nancy. Il a créé l'Institut Européen d'Ecologie. Il est né en 1933 en Lorraine, pharmacien agrégé, il est botaniste-écologiste-toxicologue.

Dans ce livre, nous découvrons la vie des plantes et leur évolution. Parallèlement au règne animal, le végétal a aussi évolué. C'est ainsi que Jean Marie Pelt place les orchidées au sommet de l'évolution du règne vegétal, face à l'homme qui est au sommet du règne animal. L'orchidée est la plante qui s'est le plus adaptée aux modifications de son environnement.

Jean Marie Pelt nous fait partir du plancton, passer par les algues, les mousses, les fougères, puis la fabrication du bois et des premiers arbres comme les conifères et enfin les plantes à fleurs.

Et c'est avec les algues que la reproduction sexuée commence et que commence toute l'histoire, d'une vraie civilisation. Au sommet, les Orchidées dont Jean Marie Pelt ne sait pas nous dire si ce sont "des femmes, des anges ou des demons", tant "ce vaste panorama sur les moeurs, et ce qu'il faut appeler les "comportements" des fleurs d'orchidées à l'égard des insectes, finit par nous troubler nous mêmes, tant paraissent subtiles les ruses et supercheries dont elles s'avèrent capables".

C'est ainsi que les couples se forment. Et même des couples "inter-espèces", puisque certains papillons ne peuvent polliniser qu'une seule sorte de fleurs et que ces mêmes fleurs ne peuvent être pollinisées que par cette espèce de papillon. Ils sont condamnés à vivre ensemble ou à disparaitre.

 Après avoir lu ce livre nous ne pouvons plus regarder une fleur comme avant, car l'histoire des plantes est comme la nôtre: les civilisations se succèdent, chacune laissant des traces de ses heures de gloire.

 


 

Pour terminer, il faudrait en dire plus au sujet de Jean Marie PELT:

pour camper la personnalité un extrait de la série Grands Entretien du 23 janvier 2003:

Jean-Marie Pelt nous livre notamment ses réflexions sur les OGM, cet homme généreux partage avec nous sa vision lumineuse de la vie. Il faut réenchanter le monde où nous vivons », nous dit joliment Jean-Marie Pelt.

 

Envoyer à un ami Version imprimable
Jean-Marie Pelt
Jean-Marie Pelt [TSR]
Jean-Marie Pelt a mal à la terre et poursuit depuis plus de trente ans le même combat : sauver la planète… et l’homme avec elle. Ecologiste de la première heure, ce scientifique de renom est animé par la foi et croit avant tout au progrès spirituel. Cette personnalité charismatique qui aimerait « faire de la terre un jardin » dirige l’Institut européen d’écologie.

lire la suite

Jean Marie Pelt (Wikipédia)

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 07:14

 

Randonnée mythique s'il en est, celle qu'il faut faire absolument, le Tour du Mont Blanc est certainement la plus belle des balades à effectuer en Juin.

Fin juin, d'un coté pratique, les refuges viennent d'ouvrir et ne sont pas encore surpeuplés. La végétation est magnifique car les fleurs s'épanouissent aussi au même moment.

Des massifs entiers de Lys de Saint Bruno bordent les chemins, les trolles, les orchidées rivalisent avec les rhododendrons. La neige, encore bien présente, laisse découvrir au bord des névés, les premières soldanelles ; et, si la grande gentiane n'est pas encore eu rendez-vous, les gentianes acaules et les gentianes de Khoch sont présentes aux côtés des anémones soufrées.

Il ne faut pas s'étonner d'être réveillé d'une bonne sieste par un bouquetin nonchalant, et d'apercevoir les marmottes vous regardant passer, sur le pas de la porte de leur terrier.

Evidemment en montagne les chemins montent  ou descentent. Le Tour du Mont Blanc complet compte environ 150 kilomètres dont 10000 mètres de dénivelés positifs. Mis à part les "risques" inhérents à la montagne : tempêtes de neige, orages et brouillard, il est quasiment impossible de se perdre sur un chemin bien balisé. Ainsi tout le voyage consiste à descendre des vallées et à remonter des cols ! Le Tour complet traverse 7 vallées en France, Italie et Suisse ; c'est aussi le tour de 71 glaciers et 400 sommets ; mais il ne s'agit pas ici de "l'ultra trail du Mont Blanc" (Le Tour du Mont Blanc en courant) ; on s'arrête pour prendre des photos et même si la météo est favorable pour faire une petite sieste !

Il existe quelques variantes au sentier officiel (GR5) qui vous mènent à de superbes refuges tranquilles.

Le refuge des Miages est magnifiquement situé, et c'est un plaisir sans égal que de dîner face au Mont Blanc après la première journée de marche.

Le refuge de Tré la Tête est très convivial. A la table commune, nous échangeons nos expériences de marche et les projets du lendemain. Pour finir la soirée, la charmante propriétaire du gîte nous a offert un Génépi. L'accueil y est très chaleureux et montagnard.

Puis on fait connaissance de Tristan et Coco, les célèbres gardiens depuis plus de vingt ans du refuge de la Croix du Bonhomme. Refuge incontournable sur la route du Tour du Mont Blanc, au croisement de la Grande Traversée des Alpes et aussi du Tour du Beaufortin. Ici, il faut que je les remercie encore pour leur accueil et leur aide.

Enfin, il ne faut pas rater le minestrone du refuge Elisabetta Soldini.  Ca y est, on marche en Italie. La longue descente sur Courmayeur (quatre heures de marche) est magnifique !

 

Voir album photos: Le Tour du Mont Blanc

Partager cet article

Repost0
28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 05:31

Alors que le jardin se meurt sous la pluie, le froid et les mauvaises herbes

La flore sauvage, dans les Alpes en cette fin juin est magnifique. Un jardin extraordinaire où tout pousse en harmonie et sans aucun jardinier !

Quel spectacle!

Voici quelques spécimens :

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
26 juin 2007 2 26 /06 /juin /2007 21:28

Partager cet article

Repost0
24 juin 2007 7 24 /06 /juin /2007 09:12

Partager cet article

Repost0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 09:10

Partager cet article

Repost0
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 07:33

Une petite escapade en Loir et Cher, une balade dans la forêt Cheverny et aux alentours et quelques photos...

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 11:08

Partager cet article

Repost0
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 19:37

Drôle de climat cette année encore. Après un mois d'avril sec et chaud, le mois de mai fut pluvieux et sans soleil. Pourtant les floraisons restent belles:

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 02:23

Partager cet article

Repost0